• L'ancien observatoire de la Marine de Rochefort

    L'ancien observatoire de la Marine de RochefortUn article fort intéressant d'Olivier Sauzereau m'a appris l’existence d'observatoires astronomiques dans quelques ports de France.

    La Marine a longtemps été friande d’astronomie, car il s'agissait du moyen le plus efficace pour se repérer au large, avant l'invention toute récente du GPS. Si la détermination de la latitude était assez simple, celui de la longitude fut étroitement liée aux progrès de la chronométrie, car il fallait être capable de "garder le temps" du port de départ (une différence de 1° en longitude équivaut à un retard de 4 minutes au passage d'un astre au méridien). Ainsi, les observatoires astronomiques ont été, jusqu'à l'invention du temps atomique, la référence régler les montres et les chronomètres. Cette triple exigence, astronomique, maritime et chronométrique se retrouvait dans les différents observatoires de la Marine, dont celui de Rochefort (un puissant port sous l'ancien régime, avec sa Corderie Royale) et qui était abrité par l'école d’hydrographie de la ville. Celle-ci se situait anciennement rue Vermandois, désormais rue Emile Combes au croisement de la rue... de la Marine.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :