• Parhélie et arc tangeantAlors qu'il va bientôt se coucher, derrière la cathédrale de Lectoure,  le soleil traverse une couche de cirrus, nuages formé de cristaux de glace, qui dévient la lumière et tel un prisme forment des « photométéores ». Ainsi, on peut voir sur cette photo un cercle autour du soleil, le halo (petit halo de 22° – car il existe aussi un grand halo de 46°, beaucoup rare), deux zones plus claires posées sur le diamètre horizontal, appelées « parhélies », et un arc de cercle posé en haut du halo nommé « arc tangent supérieur ».

     


    votre commentaire
  • Ouverture du festival de FleuranceCe soir, c'est l'inauguration du 27è festival d'astronomie de Fleurance, l'occasion pour Michel Ory, grand chasseur d'astéroïde, de nommer une de ses découvertes, l'astéroïde 349606, "Fleurance". Sa trajectoire est désormais représentée sur le parvis du Moulin du Roy, siège de l'association qui gère le festival. Et à trois cents mètres de là, une statue du Petit Prince sur un giratoire, qui m'a inspiré ce cliché avec la Lune bientôt pleine...

    EOS 1000D - Canon 40mm STM à 40 mm - 3 s - f/5 - 100 ISO


    votre commentaire
  • Rapprochement Lune-JupiterPendant tout l'été, Jupiter s'éloigne de la Terre et devrait passer derrière le soleil en octobre prochain. C'est encore temps de l'observer, même si elle est de plus en plus basse sur l'horizon. La voici avec un croissant de Lune atténué par des passages d'altocumulus.

    EOS 1000D - Canon 70/200 f/4 L à 87 mm - 1s - f/4 - 400 ISO

     


    votre commentaire
  • La Voie Lactée et la merLa nuit en Bretagne, on peut profiter du spectacle de phares qui balisent la côte, comme ici à gauche, le Phare des Moutons sur les Glénans et en revenant sur le centre, le phare de l'île aux Moutons. Et pour les navigateurs en mer qui s'éloignent vers l'Amérique, les étoiles et la Voie Lactée les guidera... Se munir néanmoins d'un sextant, d'un garde-temps et d'un bon almanach. Ou d'un GPS...

    EOS 1000D - Tokina 11/16 mm à 16 mm - 3 s - f/4 - 100 ISO


    votre commentaire
  • Sur la plage de LodonnecQuand on voyage en Bretagne, et surtout dans le Finistère, on se rend compte de l'importante de la longitude. En effet, 1° de longitude vers l'ouest retarde le soleil de 4 minutes (au méridien). Près de la pointe du Raz, cela représente plus d'un quart d'heure. Et comme on est plus haut en latitude par rapport à la Gascogne, les soirées s'étirent et le soleil s'éternise... Mais cela permet d'avoir de très belles couleurs saisies au lever de Lune sur la plage de Lodonnec à Loctudy.

    EOS 1000D - Canon 70/200 f/4 L à 70 mm - 1/250s - f/7.1 - 100 ISO

     


    votre commentaire
  • Dernier croissant de juinDernier jour pour la Lune avant de se disparaître pour la nouvelle Lune. La voici au dessus de la vallée du Gers, alors que le jour est déjà bien avancé. Il est pourtant 5h40... Les journées vont cependant commencer à rétrécir assez rapidement, notamment le matin.

    EOS 1000D - Canon 70/200 f/4 L à 70 mm - 3s - f/4 - 100 ISO


    votre commentaire
  • La Lune et Vénus au CanalLa Lune rétrécit de nuit en nuit et les nuits aussi ! Pour cette nuit la plus courte de l'année, la voici non loin de Vénus, sur le bassin en tête du pont-canal d'Agen. En effet, ce pont ne peut accueillir qu'une seule péniche à la fois, les autres attendent donc leur tour sur ce bassin.

    EOS 1000D - Tokina 11/16 mm à 16 mm - 3 s - f/4 - 100 ISO


    votre commentaire
  • Vénus au dessus du Prieuré de MoiraxVénus brille de mille feux en fin d'une des nuits les plus courtes de l'année. Elle trône au dessus du village de Moirax et de son prieuré clunisien, fondé en 1049 et largement restauré vers 1850.

    EOS 1000D - Canon 40mm STM à 40 mm - 1.3 s - f/5 - 400 ISO


    votre commentaire
  • Un temps de la fenaisonUn temps de fenaison s'abat sur la Gascogne depuis quelques jours. Temps sec, mais très chaud, avec des pointes à 33/35°C et les balles de foin de s'aligner dans les champs. C'est donc le matin à l'aube que l'atmosphère est la plus agréable, et permet de profiter de la Lune et de Vénus, que l'on voit au dessus de la balle de foin de gauche. L'étoile du Berger, comme on la nomme aussi, est passée en élongation maximale en début de mois, et régresse désormais lentement vers le soleil. C'est son destin de cet été et cet automne. Il faudra attendre août 2018 pour la revoir en élongation maximale, mais le soir, cette fois-ci.

    EOS 1000D - Tokina 11/16 mm à 11 mm - 30 s - f/2.8 - 200 ISO


    votre commentaire
  • Un petit tour du côté de la forêt de la Double, au bord du lac de la Jemaye, pour profiter du lever du Scorpion et de sa région riche en objets Messier. Malgré l'isolement de l'endroit, on voit la pollution lumineuse des villages environnants. Le ciel est pourtant meilleur qu'en Agenais !

    EOS 1000D - Tokina 11/16 mm à 11 mm - 30 s - f/2.8 - 1600 ISO


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires