• Réfraction atmosphérique et lever de soleilLe festival de Fleurance, qui a commencé samedi (le 4) est l'occasion de faire de belles découvertes ! Parmi toutes les conférences plus intéressantes les unes que les autres, j'ai pu suivre celle de Luc Dettwiller, docteur en optique, qui nous a parlé des phénomènes de réfraction atmosphérique en astronomie. Outre le fait que ce phénomène induit une erreur de positionnement des étoiles de quelques secondes d'arc et qui grandit à mesure que l'on se rapproche de l'horizon, elle provoque aussi, pour peu que les conditions météorologiques soient favorables, des illusions d'optique au lever – comme ici – et au coucher de soleil. Vous pouvez voir que le bord du disque inférieur à deux encoches et que le bas du disque solaire est plus vert. Tout cela s'explique par la théorie, qui a mis du temps à émerger mais qui sert désormais aussi pour les GPS…

    EOS 1000D - Canon 70/200 f/4 L à 180 mm - 1/400 s - f/4 - 100 ISO


    votre commentaire
  • La Lune, qui se rapproche du soleil de jour en jour, est aussi de plus en plus haute dans le ciel. Difficile de la faire rentrer dans un cadre avec l'horizon pour limite, il faut ruser avec des focales courtes, comme ici avec le moulin de La Tuque, sur la commune de Foulayronnes...

    EOS 1000D - Canon 24 mm STM - 1/60 s - f/2.8 - 400 ISO


    votre commentaire
  • Et quelques jours plus tard...... l'on retrouve la Lune quelques jours après cette fabuleuse éclipse, cachée entre les aiguilles de pin parasol qui semblent tourner autour d'elle, à quelques minutes du lever du soleil...

     EOS 1000D - Canon 70/200 f/4 L à 200 mm - 1/250 s - f/4 - 100 ISO


    votre commentaire
  • Eclipse totale de Lune du 27 juillet 2018Après l'éclipse totale du mois de septembre 2015, la Terre a à nouveau rendez-vous avec la Lune pour une éclipse totale, la plus longue du siècle, mais dont la Gascogne ne profite qu'à moitié car notre satelitte est déjà complétement occulté quand il se lève. C'est donc un retour à la lumière que l'on découvre entre les nombreux nuages qui circulent dans le ciel. J'ai réussi à avoir un seul cliché de la Lune complétement occultés à cause de ces nuages. On voit aussi Mars en bas à droite, très rouge, dont c'est l'opposition le même jour...

    EOS 1000D - Canon 70/200 f/4 L à 70 mm - 10 s - f/4 - 1600 ISO

    Quelques minutes après la fin de la totalité, voici qu'un mince croissant de lumière revient :

     

    Eclipse totale de Lune du 27 juillet 2018

    EOS 1000D - Canon 70/200 f/4 L à 200 mm - 4 s - f/4 - 800 ISO

    Eclipse totale de Lune du 27 juillet 2018Puis la lumière grandit peu à peu, à mesure que la Lune sort de l'ombre de la Terre, et l'on a besoin de nuages pour apprécier en même temps la partie encore occulté, Mars la Rouge et la Terre représentée par des arbres... À minuit passé, la pleine Lune brille à nouveau de mille feu. Rendez-vous en janvier 2019 pour la prochaine éclipse de Lune qui sera totale, elle aussi...

    EOS 1000D - Canon 70/200 f/4 L à 78 mm - 5 s - f/5.6 - 800 ISO


    2 commentaires
  • LimogesSur la route du retour des Vosges, un arrêt nocturne à Limoges, et sa principale attraction, la gare des Bénédictins, ainsi nommée car elle a pris la place d'un monastère clunisien (note : il ne s'agit pas St-Martial de Limoges, qui se trouve sous la place de la République, à 1 km de là). Cette gare, achevée en 1929 est considérée comme l'une des plus belle de France. Elle est reconnaissable à ses verrières art-déco et à son campanile, qui pointe vers la région de la Petite Ourse. On reconnait Cassiopée, à gauche, même si la pollution lumineuse sévit dans le quartier…

    EOS 1000D - Tokina 11/16 mm à 11 mm - 30 s - f/2.8 - 100 ISO


    votre commentaire
  • Abbaye de MoyenmoutierSuite de ma découverte de la vallée du Rabeaudeau, avec l'abbaye de Moyenmoutier, appelée ainsi car elle était au milieu des trois monastères (moutiers) Vosgiens de la vallée : Etival, à la confluence du Rabodeau et de la Meurthe, Moyenmoutier, donc, et Senones, plus haute dans la vallée.

    Cette abbaye fondée sous les Mérovigiens fut entièrement reconstruite quelques années seulement avant la Révolution Française, et fut alors considérée comme le plus bel édifice baroque de Lorraine. Vendue à des industriels textiles qui appréciaient les vastes proportions du bâtiment, elle est progressivement réhabilitée depuis le départ des dernières industries en 2002. À noter que le village de Moyenmoutier n'est pas éclairée la nuit, et que l'on peut donc profiter de la Voie Lactée dans toute sa splendeur.

    EOS 1000D - Tokina 11/16 mm à 11 mm - 30 s - f/2.8 - 1600 ISO


    2 commentaires
  • SenonesSenones, fut la capitale de 1751 à 1793 d'un micro-état (Voltaire disait qu' « un escargot ferait le tour en une journée ») :  la principauté de Salm-Salm. Elle comprenait la vallée de la Plaine, ainsi que la haute vallée du Rabodeau. Le Prince de Salm-Salm, a fait ériger deux château dans sa capitale : le premier en 1754, est qui est dans un mauvais état suite à un incendie qui s'est produit en 1994. Le second, que je vous présente ici avec la Grande Ourse au frontispice, a été édifié entre 1773 et 1778. Il accueillera pas longtemps son prince, car la principauté, enclave de l'Empire Germanique dans la France révolutionnaire fut annexée en 1793 et devint partie intégrante du département des Vosges.

    EOS 1000D - Tokina 11/16 mm à 11 mm - 30 s - f/3.2 - 200 ISO

     

    SenonesEn passant sous le passage charretier du premier château, on rejoint le quartier abbatial, avec la prestigieuse abbaye de Senones, renommée au XVIIIè siècle par sa sompteuse bibliothèque aux 15.000 volumes, qui facinera Voltaire invité par Dom Calmet, l'abbé de Senones. Vendue comme bien national, des filatures s'y installent au XIXè siècle (comme dans le château princier) et encore de nos jours, on trouve dans le cloître un magasin de textiles.

    Jupiter domine cet ensemble abbatial, avec l'église à gauche, qui a été reconstruite dans le sens nord-sud afin que les machines industrielles puissent accéder au cloître - éclairé au centre de la photo.

    EOS 1000D - Canon 70/200 f/4 L à 24 mm - 15 s - f/3.2 - 400 ISO


    votre commentaire
  • Les nuits rallongentOn voit encore le reflet du coucher du soleil sur le Lac de Pierre Percée (54), peu avant minuit loin vers le nord-ouest... En effet, le crépuscule astronomique, quand le soleil est entre entre 12° et 18° sous l'horizon, s'étire jusqu'à tard, au point que la nuit noire ne dure qu'une heure quarante-cinq à cette date et à cette latitude (48,5°N).  Et pourtant, les nuits rallongent, puisqu'entre le 18 et le 23 juin, toujours à cette latitude, le soleil ne descend pas assez bas. À noter qu'Agen, plus sud, connaît toujours la nuit noire, y compris autour du solstice d'été.

    EOS 1000D - Tokina 11/16 mm à 11 mm - 30 s - f/2.8 - 200 ISO

     


    votre commentaire
  • Jupiter et Vénus à Pierre Percée.Voilà deux ans que je ne suis pas allé photographier le lac de Pierre Percée, qui pourtant, avec sa forme de feuille d'érable et sa végétation vosgienne a un faux air de Canada... La photographie de Cindy Jeannon est très éloquente à ce sujet ! Nouveau point de vue avec juste une partie de la feuille d'érable, et Jupiter à gauche. Prise depuis les ruines du château de Pierre-Percée, on peut apercevoir Vénus à droite du vestige du donjon, juste avant qu'elle ne se couche...

     EOS 1000D - Tokina 11/16 mm à 11 mm - 3 s - f/2.8 - 800 ISO


    votre commentaire
  • Jupiter et StanislasLa ville de Nancy, ancienne capitale des Ducs de Lorraine, peut s'enorgueillir de la belle place construite par son dernier Duc, Stanislas. Après sa mort, la Lorraine devient française, et l'on a célébré le 250è anniversaire de son rattachement en 2016, avec, entre autre, un son et lumière sur les murs de la place. Depuis ce son et lumière est reconduit tous les soirs d'été. Et ce soir, Jupiter s'est invité entre la mairie et le Pavillon Jacquet, à droite.

    Sony RX100 - 10.4 mm (équivalent 24x36 : 28 mm) - 1/30 s - f/1.8 - 3200 ISO


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires